Left Retourner au magasinage
Commande

Votre panier est vide

Vous aimerez aussi
1,20 €
LIVRAISON GRATUITE À DOMICILE DÈS 85€ D'ACHAT

Cafés Instant au Collagène 200g

5,35 €
SKU: F427901
Le collagène est la protéine structurale la plus importante du tissu conjonctif. Il représente environ 30% des protéines de notre organisme.
Il existe différents types de collagène (du type 1 à 12), le type 1 étant le plus fréquent, puisqu’il se retrouve non seulement dans la peau, mais aussi dans nos os, tendons, ligaments, cheveux, ongles et dents. Le vieillissement de la peau est un processus multifactoriel, mais la diminution de la synthèse endogène du collagène joue ici un rôle prépondérant.
Cette baisse de capacité de l’organisme à fabriquer du collagène se profile déjà à partir de 25 ans, ce qui explique pourquoi il est essentiel de commencer à temps à réapprovisionner les réserves de collagène.

Le café est l’une des boissons les plus consommées au monde, à la fois pour ses effets physiologiques et pour les plaisirs sensoriels qu’il procure, principalement dus à la réaction de Maillard qui se produit lors de la torréfaction.
En effet, le café torréfié est un mélange complexe de plus de 1000 composants bioactifs, parmi lesquels les plus importants sont des polyphénols comme la caféine et l’acide chlorogénique, des diterpènes comme le cafestol et le kahwéol ainsi que des mélanoïdines. L’acide chlorogénique est décomposé lors de la torréfaction en divers composants biologiques.
Les polyphénols du café, présents en haute concentration, sont des antioxydants directs capables de capter les radicaux libres et par conséquent de nous protéger contre le stress oxydatif. Cet effet est appréciable, notamment dans la prévention du cancer, des dégâts cellulaires provoqués par des agents toxiques (par exemple la cigarette), du développement de l’athérosclérose et de maladies cardiovasculaires.
La caféine est à la fois hydro- et liposoluble. Après son absorption rapide, elle se lie aux récepteurs à l’adénosine et stimule ainsi le système nerveux. Cet effet de stimulation du café procure une sensation d’énergie et de diminution de la fatigue. Consommée durant la pratique sportive, la caféine améliore l’endurance et la réactivité. De plus, la caféine accélère le transit intestinal.
Les diterpènes cafestol et kahwéol activent des enzymes impliquées dans des processus de détoxification.
En outre, une consommation de café modérée semble diminuer le risque de développement du diabète de type 2 (ceci indépendamment de la teneur en caféine) et du syndrome métabolique. Le café semble également être un facteur significatif de baisse de mortalité (qu’elle qu’en soit la cause) et de diminution du risque de maladies chroniques comme le cancer.